Loi Pinel ou LMP-LMNP : quel dispositif d’investissement locatif choisir ?

En tant que propriétaire d’un bien neuf destiné à la location, vous vous constituez un patrimoine tout en bénéficiant d’économies d’impôts. C’est le but des deux dispositifs légaux que sont la loi Pinel et le statut de Loueur en meublé (LMP-LMNP). Mais entre les deux, quel type d’investissement s’avère le plus intéressant ?

Le dispositif Pinel pour réduire vos impôts

La loi Pinel permet aux investisseurs d’acquérir un logement neuf (sous certaines conditions) et de le louer pendant 6, 9 ou 12 ans. L’investisseur bénéficie alors d’une réduction d’impôt proportionnelle à la durée pendant laquelle il s’engage à louer le bien :

  • 12% de réduction fiscale pour une location de 6 ans ;
  • 18% pour 9 ans ;
  • 21% pour 12 ans.

Ainsi, pour l’achat d’un bien à 300 000€, loué pendant 12 ans, l’investisseur bénéficiera d’une réduction d’impôt de 63 000€, répartie sur toute la période, soit 5 250€ économisés chaque année.

Loueur en meublé pour défiscaliser vos revenus locatifs

Les statuts Loueur en meublé non professionnel (LMNP) ou Loueur en meublé professionnel (LMP) offrent une fiscalité avantageuse :

  • récupération de la TVA sur le prix d’acquisition du bien (soit 20% du prix HT) ;
  • abattement fiscal de 50% sur les loyers perçus avec le régime micro-BIC (moins de 32 900€ de revenus locatifs annuels), ou déduction des charges et amortissements des recettes locatives avec le régimes réel ;
  • exonération d’ISF.

Grâce à ce dispositif, l’investisseur peut ne pas payer d’impôts sur les revenus locatifs.

A chaque projet son dispositif de défiscalisation

Le choix du dispositif dépend de votre situation, et de vos projets. La loi Pinel est adaptée aux investisseurs souhaitant réduire leurs impôts à court et moyen terme, et/ou à habiter leur logement à la sortie du dispositif. Le statut Loueur meublé est quant à lui plus approprié pour percevoir un revenu complémentaire sans que cela n’affecte votre avis d’imposition.

Dans tous les cas, il est recommandé de vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine, qui vous aidera à définir la meilleure stratégie d’investissement locatif.